Transhumances

Saragosse, capitale de l Aragon

Carcans Plage

Entrez Libre, exposition à l ancienne prison de Nantes

Shaun of the Dead, film

Musée-atelier Jean Lurçat, près de Saint-Céré

Visages Villages, film

Prendre un enfant par la main

Pyla Pilat, dune

Orange is the new black, série TV

Sigmaringen, le dernier refuge, documentaire TV

Jeannette, l enfance de Jeanne d Arc, film

Inventer sa vie, livre de Jean-Louis Etienne

Barbara

Le film « Barbara » de Mathieu Amalric avec Jeanne Balibar dans le rôle principal suscite des réactions contrastées. Je suis de ceux qui l’ont aimé.

Ce film n’est pas un biopic. Il ne raconte pas la vie de Monique Andrée Serf, devenue sur scène Barbara après des années de galère. On cherchera vainement des repères chronologiques. Le metteur en scène est à la recherche de l’âme de Barbara, pas de son histoire. Il nous oblige à lâcher prise dans un tourbillon d’images et de sons.

Réduire les inégalités ?

Le président Macron a donné le 25 août une interview de 22 pages au magazine Le Point. Sa conclusion : « la France a tout pour réussir, avec un objectif : être plus forte et réduire les inégalités ».

Tiré à 100 000 exemplaires, le magazine a fait l’objet d’un tirage supplémentaire de 60 000 exemplaires. C’est justifié : on trouve dans cette interview un exposé exhaustif de la pensée politique du président.

Le Redoutable

Dans « Le Redoutable », Michel Hazanavicius raconte le virage pris par Jean-Luc Godard en 1968.

Le film s’inspire du livre « un an après » d’Anne Wiazemsky, qui fut l’épouse de Godard de 1967 à 1970. Anne (jouée par Stacy Martin) avait 20 ans de moins de Jean-Luc (joué par Louis Garrel). Actrice principale du film « La Chinoise », elle était tombée amoureuse de celui qui était alors au sommet de sa gloire de réalisateur (À bout de souffle, Le mépris…), le maître de la « nouvelle vague ».