Monthly Archives: juin 2020

Un mouton nommé Elvis

Arte TV a récemment diffusé un agréable téléfilm allemand : « un mouton nommé Elvis », réalisé en 2015 par Johannes Fabrick.

 Les premières minutes du film nous présentent en parallèle deux concerts : celui que donne Jakob (Wotan Wilke Möring) en imitateur d’Elvis Presley dans un Ehpad ; et le premier concert comme violoncelliste solo de Mai (Sofia Bolotina) sous les yeux admiratifs de sa mère Julia, une cantatrice diva (Julia Koschitz).

Convention Citoyenne sur le Climat : bravo !

La Convention Citoyenne sur le Climat vient de rendre ses conclusions : 50 propositions de mesures permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990) dans un esprit de justice sociale.

Les propositions de la Convention sont organisées par thèmes : se loger, se nourrir, se déplacer, consommer, travailler/produire. Elles sont disponibles sur le site de la Convention. Elles étonnent par leur diversité et leur audace. Le président de la République s’est engagé à ce qu’elles soient soumises sans filtre au référendum ou au débat parlementaire.

La Maison

Dans « La Maison », Emma Becker raconte son expérience de deux ans comme « pute » dans une maison close de Berlin.

L’auteure a choisi de s’immerger dans la vie d’une professionnelle du sexe pour écrire un livre qui décrirait de l’intérieur le quotidien de ces femmes « vivant nues les unes contre les autres, réunies par le simple fait d’être nées femmes et payées pour ça ». Elle utilise le mot « pute » en pleine conscience de ce que ce mot charrie de connotations négatives. « Le problème dans ce boulot, écrit-elle, n’est pas ce que les autres en pensent, c’est ce qui se passe en nous. »