Tag Archives: Construire

Biomimétisme

Dans « biomimétisme, quand la nature inspire des innovations durables » (1997, édition française par Rue de l’Échiquier, 2011), Janine M. Benyus se fait l’avocate d’un changement radical de notre approche de la technologie : au lieu de tenter de maîtriser la nature en la violentant, l’humanité ferait mieux d’apprendre de savoir-faire qui, dans la nature, ont mis plus de trois milliards d’années à se constituer en douceur ?

Ce qui est remarquable dans son travail, c’est qu’elle est allée à la rencontre de scientifiques qui, dans l’alimentation, l’énergie ou encore la fabrication de matériaux, observent les processus à l’œuvre dans la nature et parviennent à les copier pour produire sans piller les ressources de la planète.

Une prison ouverte en Norvège

Dans son édition du 27 mai 2017, le magazine The Economist a publié un intéressant article sur la prison ouverte de Bastoy en Norvège.

Le titre de l’article est « trop de prisons rendent les gens mauvais encore pires. Il y a une meilleure façon de faire. » Il est emprunté à un ancien ministre de l’Intérieur britannique (home secretary) : « la prison est un moyen coûteux de rendre les gens mauvais encore pires. »

Un creuset d’humanisme

Le congrès de l’Association Nationale des Visiteurs de Prison s’est tenu à Vichy du 19 au 21 mai. Dans un contexte général de montée de l’intolérance et de l’exclusion, ce creuset d’humanisme fait du bien.

133 visiteurs de prison venus de toutes les régions de France ont participé à ce congrès qui comportait trois temps forts : l’assemblée générale annuelle, qui permet de faire le point de ce qui a été accompli et de se projeter dans les mois à venir ; une journée de débats sur le thème « partenaires, ensemble pour mieux faire » ; une visite le dimanche matin des sites occupés par l’État Français de 1940 à 1944.