Tag Archives: Espérer

Confiance en 2020

 

« Transhumances » souhaite à ses lecteurs et lectrices une heureuse année 2020.

N’ayons pas peur du monde qui vient. Ne cherchons pas vainement à nous en retirer, à nous accrocher à un passé idéalisé qui n’a jamais existé et n’existera jamais.

Ne fuyons pas le regard de ceux que broie la machine à discriminer et qui vivent dans l’angoisse du lendemain. Apprenons à bâtir la confiance.

Au seuil d’une nouvelle décennie, avançons sereinement. Sur cette photo prise à Saint Pierre de La Réunion, des enfants jouent à l’ombre d’un arbre qui tient sa puissance de ses multiples racines. Que l’année 2020 soit à l’image de ces enfants et de cet arbre !

Qu’est-ce que la fraternité ?

La décision du Conseil Constitutionnel de considérer la fraternité comme « principe constitutionnel » incite à se demander ce qu’on entend par fraternité et en quoi de ce principe peuvent dériver des lois.

Le Larousse définit la fraternité comme « le lien de solidarité qui devrait unir tous les membres de la famille humaine ; le sentiment de ce lien ». La notion de famille humaine a une forte connotation religieuse. Dans le christianisme, les croyants se sentent frères et sœurs, fils et filles du Père. En Islam, ils et elles sont membres de l’Oumma, la communauté des croyants.

La vie parfaite

C’est un formidable roman social qu’écrit Silvia Avallone : « da dove la vita è perfetta » (La vie parfaite, édité par Liana Levi).

Silvia Avallone est née en 1984 à Biella (Piémont) et vit à Bologne. Elle a fait de sa ville d’adoption le cadre de son roman « la vie parfaite » ; plus exactement, de Labriola, une banlieue déshéritée à trois quarts d’heure du centre-ville. « Ma géographie personnelle de l’exclusion », écrit Avallone.