Tag Archives: Lutter

Le jeune Karl Marx

« Le jeune Karl Marx », film de Raoul Peck, retrace les années de jeunesse de Karl Marx, de son installation à Paris quand il avait 25 ans jusqu’à la publication du Manifeste Communiste avec Friedrich Engels cinq ans plus tard, en 1848.

Le film raconte la rencontre de Karl Marx (August Diehl) et de Friedrich Engels (Stefan Konarske). L’un et l’autre, sensibles à la brutalité d’un capitalisme qui ramène tout à l’argent et asservit des enfants au travail de nuit en usine, sont en révolte contre leur classe sociale. Karl a épousé Jenny (Vicky Krieps), une aristocrate de Trêves. Friedrich travaille à Manchester comme fondé de pouvoir de son père, propriétaire et directeur d’une usine textile.

Un beau soleil intérieur

Dans « un beau soleil intérieur », Claire Denis met en scène une femme d’une cinquantaine d’années, interprétée par Juliette Binoche, qui cherche désespérément l’amour de sa vie.

Isabelle (Juliette Binoche) est femme, quinquagénaire, divorcée, mère d’une fillette de dix ans. Elle est aussi peintre. Elle vit dans un monde parisien d’artistes convaincus de leur supériorité sur les autres humains.

120 battements par minute

« 120 battements par minute », film de Robin Campillo, retrace le combat d’Act-up au tournant des années quatre-vingts et quatre-vingt-dix pour le prise en charge des victimes du SIDA. Il a obtenu le Grand Prix du Festival de Cannes cette année.

Le cœur d’Act-up, qui bat donc à 120 pulsations par minute, est constitué par une réunion hebdomadaire, qui se tient en soirée dans un amphithéâtre universitaire. Les règles de prise de parole sont strictement encadrées. Afin de ne pas couper le rythme, on n’applaudit pas, on claque dans les doigts.