Tag Archives: Questionner

Maurice Bellet, apprendre à habiter l’inconnu

Maurice Bellet, qui expliquait que ses zones de travail et de recherche se situaient au croisement de la philosophie, de la théologie et de la psychanalyse, est mort le 5 avril.

L’éclat médiatique du décès de Jacques Higelin, le lendemain, a occulté celle de Maurice Bellet, un personnage plus discret mais aussi « disruptif », comme on le dirait aujourd’hui. Auteur d’une soixantaine d’ouvrages, il était né en 1923. Ordonné prêtre en 1949, il était docteur en théologie et, sous la direction de Paul Ricoeur, en philosophie.

Questionnement

A Hyde Park. Photo Transhumances.

Je sors d’un magasin d’articles photographiques à Watford. Un petit garçon avise un panneau faisant la publicité de photos d’identité. Il me demande si je me suis fait tirer le portrait. Ai-je une tête spéciale pour lui, celle d’un truand, celle d’un clown ? Je réponds que je viens d’acheter un appareil photo.

 Dans Cassiobury Park, je suis pris dans un violent orage. Je me réfugie sous l’avancée de toit d’un bar désaffecté. Quatre adolescents en BMX partagent mon infortune. L’un d’entre eux me demande pourquoi je me suis mis à l’abri alors que je dispose d’un parapluie. Je réponds que je crains la foudre.

 Je trouve admirable que l’on s’intéresse ainsi à ma vie. Le jeune âge, sans doute.