Tag Archives: Rire

Les vacances de Monsieur Hulot

France 5 a eu la bonne idée de programmer « Les vacances de M. Hulot », film réalisé par Jacques Tati en 1953, le lendemain du premier tour de l’élection présidentielle : un exutoire bienvenu au stress électoral.

Monsieur Hulot, un célibataire excentrique âgé d’environ 45 ans, s’installe à l’hôtel de la plage de Saint-Marc-sur-mer pour une période de vacances. Une vingtaine de pensionnaires y est installée : un vieux couple, elle, intéressée par les coquillages, lui, par les jolies filles ; une famille avec de jeunes enfants munis de filets à crevettes ; un gros bonhomme qui hurle ses ordres de bourse dans le cornet du téléphone de la salle à manger ; un latino-américain à moustache ; une vieille dame anglaise ; un général en retraite avide de raconter ses campagnes…

Sans filtre

Le Théâtre des Salinières à Bordeaux programme actuellement « sans filtre », une pièce de Laurent Baffie mise en scène par Jean Mourière.

Lorsqu’un buraliste nommé Philippe Maurice entre en consultation chez un psychiatre prénommé Maxence, ce dernier ne se rend pas compte de la dynamique qui se met en marche. Le nouveau patient se plaint que les filtres qui lui permettaient de mener une vie normale ont subitement et mystérieusement disparu. Il exprime crûment tout ce qui lui passe par la tête, ou plus exactement en-dessous de la ceinture. Son inaptitude à une vie sociale normale fait de sa vie un enfer.

La Vache

« La Vache », film de Mohamed Hamidi, est une comédie réjouissante, un antidote bienvenu dans cette période de crispation identitaire.

Dans un village algérien, un paysan de nom de Fatah (Fatsah Bouyahmed) s’est juré de faire concourir sa vache tarentaise au Salon de l’agriculture à Paris. Comme sa race est française, il lui a donné le nom de Jacqueline. Tout le monde au village se moque de ce doux dingue, mais quand le Salon de l’agriculture lui envoie une invitation officielle pour prix de son obstination, chacun se cotise pour l’aider à payer le voyage.