Tag Archives: Se souvenir

Le liseur

« Le liseur », roman de Benrhard Schlink (« Der Vorleser, 1995), évoque le destin d’une femme complice de la barbarie nazie sur son chemin de rédemption.

Le roman se déroule en trois époques. Vers 1958, dans une ville allemande, un lycéen nommé Michaël Berg, 15 ans, vit une relation charnelle et passionnée avec Hanna Schmitz, de 21 ans son aînée. Un rituel s’installe : il lui fait la lecture d’une œuvre littéraire, il se douche et ils font l’amour.

Ces mots français qui viennent de l’arabe

Dans le « Dictionnaire français des mots d’origine arabe » (Le Seuil, 2007), Salah Guemriche révèle l’étymologie arabe de nombreux mots français.

« Il y a deux fois plus de mots français d’origine arabe que de mots français d’origine gauloise ! » indique Salah Guemriche dans l’introduction à son dictionnaire. Jean Pruvost a fait de cette vérité le titre d’un livre récent : « nos ancêtres les Arabes ! »

Après la tempête

« Après la tempête », du réalisateur japonais Hirokazu kore-eda, est un film tendre qui fait entrer le spectateur dans l’intimité d’une famille désunie.

Le film s’ouvre sur une scène aussi cocasse qu’amère. Après le décès de son mari et 40 ans de vie commune, Yoshiko (Kirin Kiki) range ses affaires avec l’aide de sa fille. Elle n’a aucun regret : l’homme était un flambeur dont l’addiction au jeu avait précipité la famille d’une belle maison à un minuscule appartement en HLM. Lorsque sa fille l’encourage à sortir et à se faire des amis, elle lui rétorque qu’à son âge, faire de nouveaux amis c’est multiplier les enterrements.