Tag Archives: Se souvenir

Silves, capitale royale déchue

Silves, petite ville de l’Algarve, cultive le souvenir de sa grandeur comme capitale d’un royaume arabe.

Silves est située à mi-distance de Lagos et Albufeira, à une quinzaine de kilomètres de la mer. Pendant des siècles, elle fut un centre de commerce maritime grâce à sa rivière, l’Arade. Elle fut aussi un centre de pouvoir important, avec un château construit sur le promontoire qui la domine.

Le musée de l’histoire maritime de Bordeaux

Un « musée d’histoire maritime de Bordeaux » s’est ouvert il y a quelques mois dans le quartier des Chartons, qui fut celui des négociants en vin.

Bordeaux compte trois musées consacrés à son histoire maritime et commerciale : le musée national des douanes, le musée du vin et du négoce et, tout proche de celui-ci, rue Borie, le musée d’histoire maritime de Bordeaux.

L’art de perdre

Dans « l’art de perdre », Alice Zeniter évoque la quête d’identité d’une jeune descendante de harkis.

Ce qu’il faut apprendre à savoir perdre, c’est un pays, ou plutôt l’image sanctuarisée qu’on se fait d’un pays lorsqu’on l’a quitté il y a longtemps. Quand Naïma entend parler la grand-mère Yema de l’Algérie, celle-ci « ressemble à un conte de fées pétri d’un symbolisme archaïque ». Lorsqu’à la faveur d’un voyage professionnel, la jeune femme fait un voyage en Kabylie et se rend dans le village de sa famille, c’est un pays en vie qu’elle découvre, un pays « en mouvement, fait de circonstances historiques modifiables et non de fatalités irréversibles ».