Tag Archives: Témoigner

New-York à deux vitesses

Dans The Guardian du 24 octobre, le journaliste John Freeman dit de New-York que c’est la ville des rêves et des clichés de cinéma, mais aussi de la pauvreté, des loyers en hausse et de l’inégalité croissante.

 John Freeman évoque sa propre expérience. Alors qu’il avait son propre appartement, son frère Tim, atteint d’une maladie mentale, vivait dans un foyer pour SDF à quelques centaines de mètres de chez lui. Les deux frères vivaient dans deux mondes hermétiques l’un à l’autre, celui de la prospérité et celui de la précarité.

Longues Marches en Chine

La Base Sous-marine de Bordeaux présente jusqu’au 9 mars une exposition de photos de Marc Riboud : « Longues Marches en Chine ». Prises entre 1957 et 2010, elles témoignent de l’évolution époustouflante de cet immense pays.

 Âgé aujourd’hui de 90 ans, Marc Riboud a témoigné, par la photo, de bouleversements historiques d’ampleur sismique, principalement en Asie et en Afrique. Il fut en particulier l’un des premiers photographes occidentaux à être admis à travailler en Chine. Il photographia des personnages officiels, mais aussi la réalité vécue par des paysans, des ouvriers ou des mineurs. L’exposition de Bordeaux rassemble 120 clichés en noir et blanc qui, outre leur beauté plastique, permettent d’appréhender au premier coup d’œil le changement de paradigme de la société chinoise.

40.000 pages de « transhumances »

Le blog « transhumances » vient de dépasser 40.000 pages lues et 800 articles. Il fêtera dans un mois son troisième anniversaire.

 « Transhumances » reste fidèle a son projet d’origine qui pourrait se résumer en « n’importe quoi », au fil de mes rencontres et de mes étonnements. On y trouve 116 relations de voyages, 100 notes de lecture, 98 critiques de film et 65 de théâtre, mais pas seulement. Je m’efforce de mettre sur le papier, jour après jour, ce qui me touche. J’aime la Grande Bretagne, pays dans lequel je vis depuis cinq ans ; je m’efforce de rendre palpables, pour un lecteur francophone, les événements et les enjeux qui passionnent mes amis Britanniques.

 Je vais quitter Watford pour Bordeaux en octobre et la vie professionnelle pour une retraite toute à inventer. « Transhumances », et d’abord ses lecteurs, y joueront un rôle de premier plan.

Photo « transhumances »