Tag Archives: Tromper

Knock

Dans « Knock », film de Lorraine Levy, Omar Sy donne de Knock l’image d’un médecin avide et roublard, mais fondamentalement bon.

Le Knock de Guy Lefranc (1951) était proche de celui de la pièce de Jules Romains (1923). Louis Jouvet incarnait un médecin escroc instillant la terreur dans le village de Saint-Maurice. Le jeu de l’acteur était glaçant et fascinant. Le personnage qu’il incarnait avait pour objectif l’imposition du règne de la médecine dans l’intimité de chaque famille. Il était obsédé aussi bien par le pouvoir terrifiant qu’il exerçait que par les sommes faramineuses qu’il pompait des paysans de Saint Maurice.

Gosford Park

Dans Gosford Park (2002, récemment diffusé par Arte TV), Robert Altman dresse le portrait d’une aristocratie britannique décadente dans les années trente.

En novembre 1932, William McCordle reçoit dans son manoir un groupe d’aristocrates venus participer à une partie de chasse. Ces messieurs et dames arrivent avec leurs domestiques. Leur vie sociale se déroule au rez-de-chaussée, avec salon, salle à manger et fumoir. Leurs chambres sont au premier étage.

Sigmaringen, le dernier refuge

Arte TV vient de diffuser un film de Serge Moati intitulé « Sigmaringen, le dernier refuge », qui relate les huit mois du gouvernement fantoche collaborationniste dans un château réquisitionné par les Nazis dans cette petite ville du sud-ouest de l’Allemagne.

Le 20 août 1944, les Allemands évacuent de Vichy le Maréchal Pétain et son gouvernement. Début septembre, ils transforment Sigmaringen en capitale de l’État Français. Le maréchal, ses ministres et leurs familles sont installés au château, confisqué à la famille Hollenzollern dans le contexte de la récente rupture d’Hitler avec l’aristocratie.