Monthly Archives: juin 2021

Cannelle et Piment

Dans « Cannelle et Piment, l’histoire d’une entreprise associative au féminin », livre publié  aux Éditions Repas, Agnès Rollet raconte les vingt cinq ans d’une association de Vaulx en Velin dont le slogan est « partageons nos valeurs, partageons nos saveurs ».

Aujourd’hui, Cannelle et Piment est une association qui exerce une activité de traiteur en mets exotiques, emploie plusieurs salariés et participe à l’animation de son quartier par l’organisation de rencontres de femmes sous le nom de Café Cannelle.

Le train des enfants

« Il treno dei bambini », roman de Viola Ardone (2019, « le train des enfants » dans la traduction française) est un roman poignant sur le destin et l’amour filial.

 Comme dans « l’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante, il est question dans « le train des enfants » des quartiers populaires de Naples et de chaussures. « Ma maman devant et moi derrière, dit Amerigo Speranza, 7 ans, un jour de novembre 1946. Dans les ruelles des Quartiers espagnols ma maman marche vite : pour chacun de ses pas, un pas pour moi. Je regarde les chaussures des gens. » Les chaussures sont, pour ce petit enfant, ce qui distingue un riche d’un miséreux. Lui n’a jamais eu droit qu’à des chaussures usagées et trouées, faites aux pieds d’autres personnes, qui lui font mal.

Cocaine prison

J’ai eu l’occasion de voir récemment « Cocaine prison », film documentaire de Violeta Ayala (2017).

Hernán et Daisy Torrez Vargas sont les aînés d’une fratrie de six enfants dans la région montagneuse de Cochabamba en Bolivie. Leur père cultive la feuille de coca. Hernán rêve d’être musicien. Pour accomplir son rêve, il accepte de transporter de la cocaïne jusqu’en Argentine. Il est arrêté par la police et enfermé dans la prison San Sebastián.