Angelin Preljocaj, costumes de scène

Le Centre national du costume de scène, à Moulins, présente jusqu’au 6 mars une passionnante exposition consacrée au chorégraphe Angelin Preljocaj.

La ville de Moulins, sise sur un coteau en aplomb de l’Allier, mérite la visite. Dans la cathédrale, on s’attardera en particulier sur le « triptyque du maître de Moulins », magnifique peinture consacrée à la Vierge de l’Apocalypse réalisée par un artiste anonyme à la fin du quinzième ou au début du seizième siècle.

Sur l’autre rive de l’Allier, une ancienne caserne a été reconvertie en « centre national du costume de scène ». Au rez-de-chaussée est présentée une collection d’objets, en particulier des costumes de scène ayant appartenu à Rudolf Noureev.

151023_Moulins_Prejlocaj4

Costumes de scène d’Angelin Preljocaj

Le premier étage abrite une exposition temporaire consacrée à Angelin Preljocaj. « Transhumances » s’est fait l’écho d’un spectacle à Saint-Denis de la Réunion fin 2012 de ce chorégraphe, basé à Aix en Provence. Plusieurs salles sont consacrées à des ballets montés par Preljocaj, avec des extraits vidéo en grand écran et des costumes utilisés pour ces spectacles. Une salle présente les conceptions artistiques et les méthodes de l’artiste. On y voit en particulier les feuilles sur lesquelles le metteur en scène écrit sa chorégraphie sur des portées qui évoquent celles de la musique.

151023_Moulins_Prejlocaj3

Schéma chroégraphique d’Angelin Preljocaj

On sort de cette exposition étourdi et émerveillé. Angelin Preljocaj croit que le corps humain est, en soi-même et dans son mouvement, un univers à explorer. Le costume de scène marque le corps d’un contexte social. Dans Romeo et Juliette, les Capulet sont représentés comme des hommes en uniforme noir, défenseurs de l’ordre social, alors que les Montaigu sont habillés comme de pauvres hères. L’amour des jeunes gens est contrarié par une lutte de classes sociales.

Il est possible de rester au musée une demi-journée sans s’ennuyer un instant. Et si cela ne suffisait pas au plaisir, le restaurant a été décoré par Christian Lacroix et vaut, par soi-même, le détour.

151023_Moulins_Prejlocaj5

Le restaurant du centre national du costume de scène, décoré par Christian Lacroix