Back to Versailles

101211_martin_rawson_royal_car_attack.1292101281.jpg

La presse mondiale a publié en bonne place la photo du Prince Charles et Camilla dans leur Rolls Royce prise à partie par des manifestants.

Dans The Guardian du 11 décembre, Martin Rowson revient sur cet épisode. Le Parlement Britannique vient de voter une forte augmentation des frais d’inscription à l’Université. La manifestation d’étudiants dégénère. La voiture du Prince Charles et de Camilla, qui se rendaient à une soirée, est bombardée de projectiles.

Dans le dessin de Martin Rowson, la Rolls est conduite par le Chancelier de l’Echiquier George Osborne, qui semble foncer cyniquement sur la foule. A ses côtés, le Premier Ministre David Cameron, anxieux, tire la langue. Sur le tableau de bord, le ministre Libéral Démocrate Vince Cable, qui se trouve ironiquement chargé du dossier, est dans le rôle d’un  toutou mécanique désarticulé. La légende dit « sans rancœur, même s’il est encore vice premier ministre » : il s’agit de Nick Clegg, que l’affaire des droits d’inscription, qu’il avait promis de supprimer avant de gober leur augmentation massive, place dans une position intenable.

A l’arrière de la voiture, Camilla semble stupéfaite. Charles, rouge de peur et de colère, ordonne au chauffeur « pour l’amour de Dieu, ramenez-nous à Versailles ! ».

Illustration : dessin de Martin Rowson dans The Guardian.