En Bretagne

A l’occasion d’un mariage, nous avons eu l’occasion de visiter des amis en Bretagne. Ce fut l’occasion de redécouvrir une région attachante.

 Nous avons successivement séjourné au Pouliguen (en Loire Atlantique), à Trélévern (près de Perros-Guirec dans les Côtes d’Armor) et à la Forêt-Fouesnant (dans le Finistère).

130731_Perros_Guirec

La côte granitique de Ploumanac’h

 Au Pouliguen, nous avons assisté au défilé en l’honneur de Sainte Anne. On sentait parmi les participants, jeunes et vieux, la fierté de s’enraciner dans une tradition, la volonté de la faire vivre maintenant et pour l’avenir et la joie d’être ensemble. Il ne s’agissait pas de folklore, à moins de rendre au mot folklore son sens premier d’expression de la véritable âme populaire.

 Dans les Côtes d’Armor, c’est l’alliance du granit et de la flore qui frappe. Le granit est partout : le granit rose de la côte de Ploumanac’h, avec ses rochers sculptés par l’érosion plongeant dans l’océan ; et aussi le granit noir des maisons couvertes de toits d’ardoise pentus. Il y a peu d’immeubles dans cette partie de la Bretagne. Les maisons sont immergées dans des jardins verdoyants presque toujours agrémentés de massifs d’hortensias multicolores. L’impression dominante est celle d’enracinement dans le paysage minéral et végétal. Un enracinement séculaire perceptible dans la culture populaire.

 Nous admirons le « radôme » de Pleumeur-Bodou qui dans les années soixante permit la communication par satellites. Les installations sont aujourd’hui occupées par un musée des télécommunications que nous nous promettons de visiter dans l’avenir. Il est étrange de constater ici l’accélération de l’histoire : une innovation de 1962 était déjà obsolète en 1999.

 L’élégance de l’habitat dans son écrin de pelouses, de fleurs et d’arbres fruitiers, caractérise aussi le Finistère. Nous visitons la ravissante église de la Forêt Fouesnant, construite au 15ième – 16ième siècle ainsi que le calvaire dont la base porte une tribune pour les prédicateurs. La foi religieuse ici a constitué une forme de résistance à la francisation forcée par le pouvoir royal puis républicain.

L'église et le calvaire de la Forêt Fouesnant

L’église et le calvaire de la Forêt Fouesnant

 

130731_Plemeur_bodou

Le radôme de Plemeur Bodou