En Cotentin

Quelques jours de vacances à Barneville Carteret avec des amis nous ont permis de découvrir la presqu’île du Cotentin.

On ne passe pas par le Cotentin comme on transite à Bordeaux vers le Pays Basque et l’Espagne, ou à Lyon vers la Provence et l’Italie. On y va ou en en vient. Les routes y sont en général confortables mais étroites et bordées de haies. Le paysage ressemble à s’y méprendre à l’Angleterre.

Les constructions sont souvent faites de solides pierres grises, les toits sont en ardoise et les façades exposées au vent sont, elles-mêmes, fréquemment recouvertes d’ardoise. Entourées du cimetière, coiffées d’un clocher cubique trapu, les églises elles-mêmes ne dépareraient pas en Angleterre. On rencontre fréquemment des vestiges d’architecture militaire médiévaux : c’est le cas du château de St Sauveur le Vicomte ou, tout proche, du château de Crosville.  Ici et là, on découvre belles bâtisses du dix-huitième siècle, tels que l’hôtel de Beaumont à Valognes ou l’Abbaye de St Sauveur le Vicomte.

Grange à St Germain de Vaux

La mer est omniprésente. Le premier poste de secours en mer de France a été créé à Barfleur en 1865. Près de Barfleur, à Gatteville, on admire un phare de 75 mètres de hauteur, construit il y a près de deux siècles auprès d’un sémaphore plus ancien. Au Cap de la Hague, une véritable tour de contrôle équipée de radars veille à la circulation des navires sur le « rail », la route maritime qu’ils doivent scrupuleusement respecter.

Le chemin des douaniers, devenu sentier de grande randonnée, traverse des paysages superbes. Nous l’empruntons depuis Saint Germain des Vaux par un temps ensoleillé. Jusqu’au Cap de La Hague, il reste proche du niveau de la mer. De Gory jusqu’au Nez de Jobourg, le sentier est à flanc de falaises et offre des vues splendides sur les îles anglo-normandes d’Aurigny, Serq et, au loin, Guernesey.

Sur le chemin des douaniers près du Nez de Jobourg

À Barneville Plage, nous avons la surprise de nous baigner mi-septembre dans une mer à plus de 20°C sur une belle plage de sable fin.

Dans l’arrière-pays, l’usine de retraitement des déchets nucléaires de La Hague occupe un domaine immense. Avec l’usine nucléaire et l’EPR de Flamanville, elle constitue un pôle d’activité important d’une région qui vit aussi d’agriculture et de tourisme.

L’église de Barfleur