« España ! » à Bordeaux

110423_espana_bordeaux.1303631374.jpg

La Galerie des Beaux-Arts de Bordeaux présente jusqu’au 30 mai « España ! », une exposition consacrée à des œuvres d’artistes espagnols ou d’artistes français fascinés par l’Espagne.

Les œuvres présentées appartiennent à la collection du Musée des Beaux Arts. Le musée lui-même aurait besoin d’une sérieuse mise à jour : il se présente aujourd’hui comme un bric à brac où coexistent des œuvres secondaires et quelques perles. La partie la plus intéressante est celle consacrée à l’art du dix-neuvième et vingtième siècles, où l’on peut admirer des œuvres des peintres bordelais Odilon Redon, Albert Marquet et André Lhote. Le musée de Bilbao a prêté une remarquable Annonciation du Greco. J’ai été frappé par le désespoir absolu qui se dégage de deux toiles d’Alessandro Magnasco sur les galériens à Gênes en 1708.

Toute proche du musée lui-même, la Galerie des Beaux-Arts expose des œuvres issues des collections, autour d’un thème et selon les critères d’une muséologie moderne. Il était logique que soit présentée une exposition consacrée à l’Espagne, toute proche de Bordeaux. La ville a un lien particulier avec la peinture espagnole : Goya est y est mort en 1828. L’exposition présente plusieurs planches lithographiques des « Taureaux de Bordeaux ».

La Calèche à Séville d’Yves Brayer (1907 – 1990), qui orne l’affiche de l’exposition, témoigne de la fascination de l’Espagne sur les artistes français.

Illustration : affiche de l’exposition « Espana ! » à la Galerie des Beaux Arts de Bordeaux