Exposition Patrick Loste à la Base sous-marine de Bordeaux

La base sous-marine de Bordeaux présente jusqu’au 15 décembre une exposition entièrement dédiée au peintre Patrick Loste.

 Les œuvres de Patrick Loste, peintre né en 1955 à Perpignan, sont réalisées sur une grande variété de supports, du papier à la toile et à de grandes bâches tendues. Elles se situent dans un territoire onirique, à mi-chemin entre l’abstrait et le figuratif. L’inspiration est parfois voisine de celle de Picasso : le taureau et la femme, le cheval et son cavalier, Aphrodite et les prostituées, les arbres et leurs formes torturées.

 

Les demoiselles de la Jonquera

Les demoiselles de la Jonquera

 

 

La Base sous-marine de Bordeaux est un cadre particulièrement adapté à l’œuvre de Loste. Ses peintures font parfois penser à celles de Lascaux, dont le bestiaire animait les cérémonies chamaniques célébrées dans la grotte à la lumière des torches. L’ancien bunker abritant les sous-marins allemands pendant la seconde guerre mondiale est un immense espace caverneux et sombre. L’éclairage des toiles leur donne dans ce noir absolu un relief d’autant plus saisissant que l’art de Patrick Loste est tout en nuance, jamais en contraste. Comme à Lascaux, les sujets semblent se mouvoir comme dans un rêve éveillé.

Patrick Loste, les demoiselles de la Jonquera à la Base sous-marine

Le demoiselles de la Jonquera à la Base sous-marine

 Le spectateur se laisse peu à peu griser par le monde fantasmagorique créé par l’artiste rendu impressionnant par un lieu vraiment unique.

 

Cavaliers

Cavaliers