Fièvre du football

100613_england.1276436182.JPG

La fièvre du football s’est emparée de l’Angleterre comme de nombreuses autres nations.

Bien que la Coupe du Monde de football ait commencé de manière décevante pour l’Angleterre (1-1 contre les Etats-Unis), les supporters anglais croient que leur équipe peut aller en finale et l’emporter. Ils ont les joueurs d’exception, tels Romney, Gerrard ou Lampard. Ils ont un sélectionneur aux nerfs d’acier, Fabio Capello, recruté en Italie pour faire fonctionner ensemble ces individualités brillantes. Ils ont même eu leur commedia dell’arte, avec la destitution comme capitaine de John Terry, coupable d’avoir eu une « affaire » avec l’ancienne fiancée d’un coéquipier.

Dans les rues, les bars montent des écrans improvisés pour la vidéoprojection. Dans beaucoup d’entreprises, la projection des principaux matchs est prévue dans les locaux et horaires de travail.  Dans les rues, de nombreuses voitures arborent le drapeau de l’Angleterre.

Photo « transhumances » : « mini » aux couleurs de l’Angleterre à Hampstead