Le mur et l’aquarium

091110_mur_de_berlin2.1257840930.jpg

Dans un article intitulé « l’Europe de l’Est, vingt ans après » (Le Monde, 9 novembre), Jacques Rupnik écrit : « Une partie des élites et les experts occidentaux doutaient de la possibilité de mener à bien simultanément le passage de la dictature à la démocratie et celui de l’économie étatisée au marché. On savait transformer un aquarium en soupe de poisson, mais on n’avait jamais fait l’inverse. L’avenir de l’Est, disait-on, risquait de ressembler au Sud plutôt qu’à l’Ouest. Pas plus que la vision euphorique de la démocratie européenne réinventée dans les retrouvailles européennes, le scénario catastrophe ne s’est réalisé. »

(Photo El País)