Love is all you need

Arte TV a récemment diffusé “Love is all you need”, film de la Danoise Susanne Blier (2011).

A priori, rien ne prédisposait Phill (Pierce Brosnan) et Ida (Trine Dyrholm) à se rencontrer et encore moins à s’aimer. Phill est un négociant anglo-saxon en fruits et légumes installé à Copenhague. Il est constamment au téléphone, brutal avec son personnel comme avec ses contreparties commerciales. Ida est une modeste coiffeuse. Elle sort d’un traitement éprouvant contre le cancer, porte une perruque, craint que de nouveaux examens révèlent une rechute. Elle découvre que son mari Leif la trompe effrontément avec une jeune collaboratrice.

Phill et Ida ont pourtant un point commun : leurs enfants Patrick et Astrid vont se marier dans un charmant manoir de la région d’Amalfi, propriété de Phill, là où il avait épousé sa femme dont il est devenu veuf à la suite d’un accident.

150924_Love_is_all_you_need2

La fête de mariage tourne à la catastrophe : Patrick se révèle homosexuel, il ne s’est fiancé que pour plaire à son père. Phill est fragilisé. Dans le verger, alors qu’il se promène avec Ida, il redécouvre le citron, non comme un objet d’achat et de vente, mais comme un fruit merveilleux par sa forme, sa couleur, sa saveur. Il se découvre aussi une attirance pour ce corps de femme marqué par la maladie, pour l’esprit de cette femme qui réussit à rester aussi chaleureusement proche de sa fille Astrid qu’il est froidement lointain de son fils Patrick.

« Love is all you need » est un film un peu conventionnel, avec les bons d’un côté et quelques stupides salauds de l’autre (Keif, le mari d’Ida, Benedikte, la belle-sœur de Phill). Mais il se laisse voir avec intérêt et plaisir. Lorsqu’une réalisatrice nous rappelle gentiment que l’amour est plus fort que la maladie et l’amour, surtout dans le paradis amalfitain, on ne boude pas son plaisir !

150924_Love_is_all_you_need3