Métamorphose

100906_quais_courbevoie.1283928961.JPG

Dans le cadre de Vitaville, la fête du sport et des associations de la ville de Courbevoie, la voie longeant la Seine a été interdite aux voitures le temps d’un dimanche, le 5 septembre. Une véritable métamorphose.

La voie des quais de Seine à Courbevoie est en général embouteillée, bruyante et polluée : elle relie le quartier d’affaires de La Défense à l’autoroute du nord et à l’aéroport. En ce beau dimanche de fin d’été, elle est interdite à la circulation. C’est une véritable métamorphose qui s’opère. On respire une atmosphère rendue plus légère par l’immédiate proximité du fleuve. On prend le temps de jouir de ce moment de plaisir, seul ou en famille. On chevauche des bicyclettes ou des poneys, on trottine à trottinette, on glisse sur des patins à roulettes, on court, on se promène. On s’arrête pour déguster une glace. On assiste dans le Parc de Bécon à une démonstration d’arts martiaux.

L’ivresse de ce moment de joie paisible se nourrit du contraste avec le stress quotidien d’une artère qui ne cesse de drainer les flux aveugles et sourds de la grande ville. Elle témoigne pourtant d’une aspiration montante à un mode de vie plus humain et attentif à l’environnement.

Photo « transhumances ».