Middle Temple à Londres

J’ai été invité à visiter cette semaine Middle Temple, la cité des avocats à Londres.

091002_middle_temple_hall_today.1254506132.jpg

Il n’est pas facile de trouver Middle Temple Lane. Elle donne dans Fleet Street, la rue des journaux, mais on y accède par une porte cochère qui ouvre sur un véritable village avec son église, son auberge, des bureaux et une maison commune qui abrite des salles de réception et le « hall ». Je suis invité à déjeuner par Pascal, un avocat membre, comme moi, de la section britannique des conseillers du commerce extérieur de la France.

Le hall a été construit en 1570 sous Elizabeth I dans l’esprit des grands réfectoires des collèges d’Oxford et de Cambridge. La charpente en bois de chêne est magnifique. Les vitraux sont ornés de motifs héraldiques, et les murs portent les blasons des professeurs qui ont exercé ici. Ce qui est impressionnant c’est que, comme souvent en Angleterre, ce lieu est vivant. Un self-service y est installé, dont les clients vont ensuite s’installer sur de longues tables en bois.

L’accès est réservé aux « barristers », les avocats du barreau. Middle Temple est une cité dans la City, avec sa propre juridiction, de même que son église, Temple, ne dépend pas du diocèse mais directement de la Reine. Le lieu fut pendant deux siècles occupés par les Templiers, qui ne répondaient qu’au Pape. Au terme d’un processus long et empirique, les juristes finirent par se glisser dans les privilèges des Templiers et construire l’indépendance du pouvoir judiciaire, l’un des fondements de la démocratie.

Il existe aujourd’hui quatre « Inns of Court » construites autour des Royal Courts of Justice : Inner Temple, Middle Temple, Gray’s Inn et Lincoln’s Inn. Ils servent de clubs pour les avocats avec bibliothèques et salles de rencontre, de structures de formation et de lieux de réception. Plusieurs films y ont été tournés, dont Le Code de Vinci.