Mundolingua, musée des langues, du langage et de la linguistique

Mundolingua est l’un des musées les plus récents de Paris. Il offre une plongée passionnante dans les langues, le langage et la linguistique.

 Il n’y a que deux musées au monde consacrés au langage : celui de Paris, Mundolingua, a été inauguré en octobre 2013. Il est dû à l’initiative du néozélandais Mark Oremland qui s’est entouré d’une équipe de linguistes et de philologues.

 

De multiples écrans tactiles

De multiples écrans tactiles

Le musée est situé tout près de l’église Saint Sulpice, au cœur du quartier latin à Paris. Nous avions prévu d’y consacrer une heure. La personne qui assurait l’accueil nous a parlé d’une journée, et en effet lorsque nous avons dû nous absenter au bout de deux heures pour déjeuner, nous sommes partis frustrés de n’avoir pu tout voir, toucher et expérimenter.

 Le musée est multi-sensoriel. Les visiteurs sont équipés de casques audio. Ils sont invités à s’arrêter devant des écrans, qui proposent des informations visuelles et auditives. Certains écrans proposent des quiz, comme celui consistant à découvrir quelle langue étrangère parlent des locuteurs, ou de quelle région française ils proviennent.

 L’exposition se déroule sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée on découvre comment nait le langage, celui des animaux puis celui des humains par articulation de phonèmes. Dans la cave voûtée, ce sont les langues humaines (environ 6.500 sont parlées dans le monde) qui sont exposées. On présente aussi des machines au service du langage : machine à écrire, machine Braille, machine Énigma allemande pour l’encodage des messages militaires. Et aussi un fac-similé de la pierre de rosette et de manuscrits de la Mer Morte.

Le générateur artisanal de langue de bois

Le générateur artisanal de langue de bois

 On pourrait en effet passer des heures dans ce musée passionnant, sur lequel devraient se précipiter tous ceux qui s’intéressent aux langues. J’ai eu en ce qui me concerne un motif de satisfaction : j’ai découvert que l’arabe, que j’étudie actuellement avec difficulté, est classé dans la troisième et dernière catégorie par ordre de difficulté d’apprentissage et que sa maîtrise nécessite normalement 2.200 heures d’étude.

 Une attraction particulièrement ludique est un système de trois rouleaux sur lesquels sont inscrits des membres de phrases ronflantes et vides de sens : leur combinaison aléatoire produit un langage bien connu, la « langue de bois » !

 Tous les documents écrits et auditifs sont présentés en six langues : arabe, anglais, espagnol, français, mandarin et russe.

 Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 19h, 10 rue Servandoni dans le sixième arrondissement de Paris. Il est hautement recommandable.

La mappemonde des familles de langues

La mappemonde des familles de langues