Musée Marmottan Monet

Le Musée Marmottan Monet a été ouvert dans un hôtel particulier du seizième arrondissement de Paris en 1934 et a été enrichi au fil des décennies par des donations successives. Jusqu’au 19 février 2012, il présente une exposition intitulée « Henri Edmond Cross et le néo-impressionnisme. De Seurat à Matisse ».

 Les collections permanentes du musée abritent une collection d’enluminures médiévales et des peintures du dix-huitième et du dix-neuvième siècles, dont un bon nombre d’œuvres de Claude Monet.

 Henri Edmond Cross était né Delacroix en 1856, mais opta comme nom d’artiste pour la traduction anglaise de son patronyme pour éviter toute confusion avec Eugène Delacroix. Son nom est associé au néo-impressionnisme, aux côtés entre autres de Signac, Pissarro et Van Rysselberghe. Ce courant travaille sur la couleur, en divisant les pigments élémentaires d’abord sous forme de points, puis de touches plus continues. Il marque une transition entre le divisionnisme de Seurat et le fauvisme de Matisse et Derain.

 L’exposition présente non seulement des toiles de l’artiste mais aussi des aquarelles, qui sont des esquisses ramenées de voyages (en particulier à Venise), mais sont intéressantes par elles-mêmes. Elle occupe le sous-sol du musée. Le rez-de-chaussée est principalement consacré à l’impressionnisme. Le premier étage abrite la collection d’enluminures et des souvenirs de l’époque napoléonienne.

 Illustration : affiche de l’exposition consacrée à Henri Edmond Cross (1856 – 1910).