Paul A. Samuelson et Marx

091215_paul_samuelson2.1260914042.jpg

Comme des milliers d’étudiants en sciences économiques en France et dans le monde, « le » Samuelson a été mon livre de référence. Mais j’ai une raison particulière de regretter la disparition de Paul A. Samuelson, décédé le 13 décembre à l’âge de 94 ans.

J’ai en effet rédigé mon mémoire de DES de Sciences Economiques à l’Université de Paris en 1974 sur un article de Samuelson publié sept ans plus tôt dans l’American Economic Review intitulé « Marxian economics as economics » (la science économique marxiste comme science économique). Dans l’immédiat après soixante-huit, le matérialisme historique  était un courant de pensée fortement présent à l’université, et notamment dans les sciences économiques et politiques. La question de savoir s’il avait une légitimité scientifique était cruciale.

La réponse de Samuelson était que Marx avait su décrire empiriquement des évolutions majeures du capitalisme, mais que son œuvre scientifique, le Capital, était entachée par des erreurs majeures de raisonnement. En particulier, il prouvait, équations à l’appui, que le passage de la valeur travail aux prix, fondamentale pour Marx comme elle l’avait été pour Ricardo, n’avait pas de cohérence scientifique.

J’avais écrit plusieurs fois à Samuelson au MIT pour lui demander des précisions et contester certains passages. J’avais été étonné de sa disponibilité. Il avait fini par me convaincre que la science économique doit être humble et que rêver d’un système d’explication total porte en soi le risque du totalitarisme.