Porsche ouvre au Nigéria

Dans The Guardian du 24 mars intitulé « plein gaz pour les super-riches africains » (Full speed ahead for Africa’s super-rich), Monika Mark enquête sur les super-riches en Afrique, et en particulier au Nigéria.

 Porsche vient d’ouvrir à Lagos son second show-room en Afrique, le premier étant en Afrique du Sud. Une autre ouverture est programmée à Luanda en Angola, qui est classée la ville la plus coûteuse au monde.

 « Environ 200 Nigérians possèdent ces voitures de luxe, qui peuvent coûter jusqu’à 180.000 dollars, dit le directeur de Porsche au Nigéria. Le 4×4 Cayenne est de loin le modèle le plus populaire d’importation en Afrique, approprié à l’état des routes qui reste mauvais. Au Nigéria, il y a des plans pour un circuit Porsche et un club Porsche où les gens puissent se rassembler et aller conduire ensemble ».

 Un entrepreneur d’Abuja au Nigéria est fier de posséder une Bentley, une Porsche et une Ferrari, mais constate que les gens ne voyagent plus par la route mais prennent l’avion, de sorte que la Ferrari n’a pas parcouru plus de 500 miles en trois ans.

 Monica Mark relève que les super-riches n’appartiennent plus au seul monde politique : la forte croissance économique a généré des richesses considérables, captées par une minorité.

 Illustration : Porsche Cayenne Turbo, prix catalogue en France €122.433.