Taxis londoniens à Paris ?

101109_taxi_londonien.1289752980.JPG

Le constructeur britannique London Taxis International importe désormais en France des « London Cabs » fabriqués en Chine avec conduite à gauche, au prix de €33.900 pour la version standard diesel.

Dans un article du Guardian du 9 novembre, la journaliste Kim Willsher rapporte que le taxi londonien a sans doute un marché en France. Elle rapporte les propos de Matthew Cheyne, le directeur international du constructeur : « Si vous sortez d’une gare ou d’un aéroport, vous savez instantanément ce que c’est, ce qu’il fait et comment il le fait ».

Les premiers paragraphes de son article sont intéressants pour les préjugés qu’il dénote chez les Français. « Ils peuvent penser que les Britanniques sont perfides, gloser sur ce que nous avons fait subir à Jeanne d’Arc et bouillir de colère au sujet de Waterloo et Trafalgar, mais il y a un symbole britannique qui a depuis longtemps une place dans leur cœur.

Le fameux taxi londonien noir tient une place élevée dans les affections françaises : sérieux, maladroit, et peut-être inélégant, mais aussi solide et fiable, – une métaphore, peut-être, de la manière dont beaucoup voient les Britanniques eux-mêmes. »

Posséder un Cab londonien est depuis longtemps un snobisme en France. Bientôt peut-être sera-t-il possible de s’offrir une parenthèse dandy dans les rues de Paris pour le prix d’une course de taxi ordinaire. L’article mentionne que les chauffeurs de Cabs se verront offrir des cours de service au client. Cependant, écrit Kim Willsher, « les Parisiens, habitués à une espèce de conducteurs de taxi peu loquace, pour ne pas dire carrément impolie, ne devraient pas placer leurs espoirs trop haut ».

Photo « transhumances ».