Zaedyus

La société pétrolière Tullow a annoncé avoir trouvé un gisement de pétrole nommé Zaedyus au large de la Guyane française.

  C’est probablement une bonne nouvelle pour la Guyane, encore que les pays pétroliers, de l’Irak à la Lybie et au Venezuela ne soient pas nécessairement les mieux placés dans l’échelle du bien-être.

 Au début du vingtième siècle, l’Allemand Alfred Weneger avait été intrigué par le fait que l’Afrique et l’Amérique du sud semblaient s’imbriquer parfaitement l’une dans l’autre comme les pièces d’un puzzle et avait élaboré une théorie des translations continentales, devenue dérive des continents puis tectonique des plaques.

 Il se trouve que Tullow avait découvert un gisement pétrolier au large du Ghana, du nom de Jubilee. Son raisonnement fut le suivant : si l’Afrique et l’Amérique du Sud se sont séparées il y a quelque 135 millions d’années, une partie du gisement Jubilee ne s’est-elle pas déplacée avec la plaque Amérique ? Tullow se mit donc à forer au large de la Guyane dans une zone « miroir » du gisement ghanéen. Et à près de 6km du fond de l’Océan, se trouva en effet l’or noir.

 L’or noir de la Guyane, ce sont ses habitants, principalement d’origine africaine. La géologie donne un clin d’œil à l’histoire humaine.

 Photo Tullow : forage pétrolier.