Du sang dans le désert

Arte TV a récemment diffusé « du sang dans le désert » (« the tin star », l’étoile en étain pour le titre anglais), western réalisé par Anthony Mann en 1957.

 Morg Hackman (Henry Fonda) arrive chez le Sheriff d’une petite ville du Far West chargé du cadavre d’un homme qu’il a abattu. Il vient toucher la prime promise pour la capture de celui-ci, mort ou vif. Il lui faut rester en ville quelques jours pour les formalités.

 L’hôtel, tenu par le caïd Bart Bogardus, refuse de l’accueillir. Il trouve à se loger chez Nora Mayfield, une jeune veuve ostracisée parce qu’elle a eu un fils, Kip, avec un Indien.

Le Sheriff est Ben Owens (Anthony Perkins), un jeune homme inexpérimenté qui remplace, à titre temporaire, le titulaire du poste qui a été assassiné.

 Il se trouve que Morg, lui aussi, a été Sheriff. Il se trouve qu’il a eu, lui aussi, une femme et un fils qui ont été assassinés pendant qu’il était en service. Il a quitté « l’étoile en étain » pour devenir chasseur de primes. Son passé lui revient en boomerang. Il a l’occasion de se réconcilier avec lui.

 Ben lui demande de lui enseigner le métier de Sheriff. Cela commence par le maniement du revolver. Il faut aussi apprendre à capturer des bandits sans les tuer ; à marcher à la rencontre d’un homme dangereux et le désarmer sans vaciller ; à attendre qu’une foule s’enivre et que sa colère retombe avant de lui faire face.

 L’occasion de pratiquer cet enseignement se présente lorsque le Docteur McCord, le médecin respecté de la ville dont on va précisément fêter le soixante-quinzième anniversaire, est assassiné par deux bandits. Bogardus excite les esprits. Un jury est nommé pour un procès sommaire, la corde qui doit les pendre est prête. Ben Owens, qui a promis aux assassins un procès loyal, s’y oppose. Il marche à la rencontre du caïd et fait face à la foule.

 « Du sang dans le désert » est un excellent western, avec ce qu’il faut de suspens, un méchant vraiment méchant, un fils en quête de père et sa mère à épouser, une ville en attente d’autorité, un jeune Sheriff en demande de maître, les préjugés anti-Indiens à démanteler. Le duo d’acteurs Henry Fonda / Anthony Perkins fonctionne très bien.