Le Fado de Duarte à l’Abbaye de Vertheuil

Le Festival « Voûtes et Voix » de l’Abbaye de Vertheuil (dans le Médoc) a reçu le 17 juillet le chanteur de Fado Duarte.

 Le Festival est organisé depuis 12 ans chaque été par l’association des amis de l’Abbaye de Vertheuil. Les concerts ont lieu dans l’Abbatiale Saint Pierre, une église romane du douzième siècle fortement remaniée au cours des siècles ainsi que l’attestent ses deux clochers : l’un du douzième siècle, dont le second niveau est octogonal, l’autre du seizième siècle, de forme carrée.

 150718_Vertheuil3

La structure de la nef est romane, mais la voûte fut rehaussée au seizième siècle jusqu’à atteindre 13 mètres et reconstruite en style gothique. L’édifice est donc composite. Son manque d’homogénéité nuit à l’acoustique : la nef est étroite et élevée, ce qui ne favorise guère une bonne propagation du son.

 Le Festival «Voûtes et Voix » accueille des solistes et des groupes vocaux relevant d’une grande variété de styles. Le premier concert a été consacré au « fadista » (chanteur de Fado) Duarte, accompagné par deux excellents guitaristes. Sa performance a été remarquable. Le Fado est une musique intime, dont on se délecte de préférence dans des bars ou restaurants de Lisbonne, le public faisant cercle autour des artistes.

 Il nous est arrivé aussi d’assister à Londres à d’excellents concerts de Marisa et d’Ana Moura, dans des salles vastes mais équipées d’une régie sophistiquée. À Vertheuil, Duarte et ses musiciens ont dû composer avec une logistique minimale, dans une église à l’acoustique pauvre. La frustration de ne pouvoir ouïr les explications qu’il donnait sur ses chansons fut bien vite compensée par l’enchantement d’un univers musical puissant. Le monde de Duarte est habité par l’âme du Portugal, l’exaltation des navigateurs à la découverte de l’Inde, la tristesse des départs, le mal-être (saudade) de la longue absence. Sa voix est chaude, mélodieuse, nuancée. Peu à peu, nous nous sommes laissés conquérir.

 À l’issue du concert, le Château Le Meynieu offrait une dégustation de son vin dans la grande salle de l’Abbaye, où sont présentées les œuvres visuelles de l’artiste Cathy Schein. Nous avons passé une excellente soirée.

150718_Duarte2