Saragosse

Saragosse, capitale de l’Aragon, est une ville splendide qui mérite la visite.

Lorsque les Arabes prirent possession de Caesar Augusta en 714, ils rebaptisèrent la ville en Medina Albeida Saraqusta (Ville Blanche Saraqusta) Ils y régnèrent, d’abord dans le cadre de l’Émirat de Cordoue, puis comme royaume indépendant (« taïfa ») jusqu’à la conquête par Alphonse Ier d’Aragon en 1118.Il ne reste presque rien de leur domination de quatre siècles. La trace la plus visible est le palais de la Aljafería mais il a été profondément remanié, y compris au vingtième siècle pour y installer le parlement d’Aragon. L’influence islamique se fait sentir dans les réalisations d’artistes mudéjar (plafond à caissons, arabesques) sous les rois catholiques en 1492.

Arabesques à l’Aljaferia

Saragosse est aujourd’hui une ville moderne vibrante d’activité. Le long du Paseo Independencia, des arcades offrent au promeneur un refuge apprécié un jour de grande chaleur. C’est un lieu de flânerie et de shopping où l’on peut s’arrêter sur l’une des innombrables terrasses de café déguster une caña (bière) ou un café con hielo (café expresso que l’on verse dans un verre rempli de glaçons).

Détail du retable de la cathédrale

Le haut lieu du tourisme, c’est l’immense place du Pilar. Du côté nord, parallèlement à l’Èbre, elle est fermée par la gigantesque basilique de la Vierge du Pilier, construite en style baroque au seizième siècle. À l’ouest, la perspective est fermée par la cathédrale (la Seu), construite sur l’emplacement de la mosquée, selon le principe du « pousse-toi de là que je m’y mette ». Le retable polychrome offre une profusion de représentations à l’opposé de la rigueur géométrique de l’art islamique. Un magnifique musée de la tapisserie est installé dans un palais jouxtant la cathédrale. Il expose d’immenses tapisseries flamandes réalisées au quinzième siècle pour enseigner aux fidèles des passages de la Bible.

Une statue de Goya, un enfant du pays, tourne le dos à la cathédrale et regarde vers une superbe fontaine moderne, installée à l’est de la place. La Communauté d’Aragon a massivement investi dans l’aménagement de la ville, afin de mettre en valeur son patrimoine multiséculaire. C’est une incontestable réussite. Saragosse mérite la visite !

La statue de Goya et la Basilique du Pilar